Uene facture est toujours en attente de paiement? Vous avez appelé votre client? Mais vous avez toujours du mail à récupérer le règlement de votre facture. Il est temps d’entamer le recouvrement amiable. Mais qu’est ce qui se cache sous ce nom un peu vague?

1/ Quoi?

Le recouvrement amiable est à différencier du recouvrement contentieux ou judiciaire, et de la relance commerciale.

La relance commerciale intervient très rapidement après la facture impayée. Ce peut être un coup de fil sur le téléphone portable ou la ligne directe du chargé d’affaires, du commercial, ou du responsable.

Quant à lui, le recouvrement judiciaire, ou « contentieux », intervient à la fin, quand aucun règlement n’est intervenu malgré vos démarches. Une fiche pratique lui est dédiée sur notre blog, n’n’hésitez pas )à la consulter.

2/ Quand?

A quel moment doit-on passer se poser la question du recouvrement amiable?

Il est opportun de passer à cette étape quand vos démarches commerciales n’ont pas abouti avec vos clients.

3/ Comment?

Comment mettre en œuvre ce recouvrement?

L’idéal est d’établir un process de recouvrement, allant de la relance commerciale au recouvrement judiciaire, en passant par le recouvrement amiable. Ce process sera bien sûr adapté à la taille de votre structure et au volume d’encours.

Pour le recouvrement amiable, prévoyez une succession de relances, mises en demeure, et derniers avis avant contentieux. Ils peuvent prendre la forme de courrier, de LRAR, de mails, ou encore de sms. Prévoyez les courriers que vous allez adresser, et le délai entre chaque.

Vous pouvez télécharger un modèle gratuit de mise en demeure sur notre page: PACK Pré-contentieux

En cas d’échec de ce recouvrement amiable après avoir tout fait pour vous faire régler votre facture, il faudra envisager de passer à la phase judiciaire ou phase contentieuse.

Consultez notre fiche pratique sur le recouvrement judiciaire!