Le pouvoir d’appréciation du juge sur votre dossier est libre.

Le juge peut décider de :

  • rendre une ordonnance d’IP condamnant votre débiteur à la totalité de la somme demandée
  • rendre une ordonnance d’IP condamnant votre débiteur à une partie de la somme de la somme demandée
  • rejeter votre demandée au motif que votre demande ne semble pas fondée
  • rejeter votre demande au motif que votre dossier dossier nécessite un débat contradictoire en audience